L’API visite les unités de transformation agroalimentaire de CIBITOKE

L’API visite les unités de transformation agroalimentaire de CIBITOKE

L’Agence de Promotion des Investissements (API) poursuit son action de renforcement de capacités en faveur des investisseurs à travers des services de proximité aux seins des unités de production à fort potentiel d’exportation, en vue de favoriser le développement sectoriel des chaînes de valeur regorgeant des potentialités d’augmentation et de diversification des exportations plus compétitives sur les marchés à l’export.

L’API apprécie les efforts consentis par un certain nombre d’opérateurs économiques burundais qui ont implanté des unités de transformation des tomates, du manioc, de bananes, d’huile de tourne sol, jus d’ananas, etc. Et c’est dans cette optique que ce Jeudi 28 juin 2018, le Chef de Service Promotion des Exportations, Monsieur Jean Claude CIBOGOYE a effectué une visite dans certaines unités de transformation agro- alimentaire de la province CIBITOKE.

Selon M. CIBOGOYE, en organisant cette visite, le service de promotion des exportations voudrait témoigner son soutien et son encouragement envers les projets de transformation entrepris dans le secteur de l’agribusiness, un secteur prioritaire et stratégique pour la réduction de la pauvreté pour la croissance économique et le développement du pays.

Visite

Le Chef de service de promotion des exportations a constaté que certaines des unités de transformation agro-alimentaire visitées que sont l’usine de fabrication de concentré de tomates « Taamu »  du CAPAD Rugombo  ainsi que l’unité de transformation de l’huile de tourne sol SCOOP-TPO NTUNGAMAGARA de Buganda ont déjà un potentiel d’exportation et sont à encourager et à soutenir.

Par ailleurs, la congrégation des sœurs BENEMUKAMA de Mabayi, possède, elle aussi, un savoir-faire de fabrication de vin d’avocat dénommé « la Joie de Mabayi ». Les témoignages de ceux qui ont déjà pris ce vin révèlent que ce vin est de bonne qualité. Monsieur Jean Claude CIBOGOYE, accompagné par le conseiller économique du Gouverneur de CIBITOKE, Monsieur Ruben TUBIRABE, a échangé avec la Représentante de ladite congrégation, qui d’ailleurs a indiqué qu’elle est prête à commencer la fabrication de cette boisson, mais qu’elle attend toujours l’autorisation de ses supérieures. Elle a fait signaler que à partir de ce vin, elle est y extrait aussi une liqueur de bonne qualité dénommé « la source de joie de Mabayi.» La représentante de la congrégation BENEMUKAMA a été sensibilisée sur les avantages d’enregistrer une société  au Guichet Unique de Création d’Entreprise, qui se trouve au sein de l’API. Convaincue, elle a décidé que dans le futur proche, elle se rendra à l’Agence pour faire immatriculer  son business.

Visite2

Etant donné que la province de CIBITOKE jouit d’une position géographique stratégique car se trouvant près de la République Démocratique du Congo qui, d’ailleurs a un marché qui représente en moyenne 64% des exportations manufacturières en 2015 et avec une demande importante de denrées alimentaires, Monsieur Jean Claude CIBOGOYE a conseillé les entrepreneurs possédant des unités de transformation agro-alimentaire de respecter les normes et standards sanitaires et phytosanitaires afin de pouvoir gagner le marché de leurs produits.

De plus, la visite a démontré que les unités de transformation agroalimentaire ont des défis communs tels que le manque d’emballage adéquat, le manque de capital financier suffisant ainsi que la non -accès au crédit bancaire.

Monsieur Jean Claude CIBOGOYE a encouragé les entrepreneurs ayant des unités de transformation agro-alimentaires de se mettre ensemble puisque l’union fait la force, d’encadrer les agriculteurs afin d’obtenir les matières premières suffisantes et qui respectent les mesures SPS (sanitaires et phytosanitaires). Il a en outre conseillé aux entrepreneurs de se rendre aux institutions de normalisation et de certification telle que la BBN pour s’enquérir des informations concernant les exigences afin d’éviter les obstacles techniques au marché de leurs produits.