L’API publie son Rapport Annuel pour l’année 2017

L’API publie son Rapport Annuel pour l’année 2017

L’Agence burundaise de Promotion des Investissements (API) vient de publier son rapport annuel de l’année 2017. C’est un document très utile car il relate brièvement les différentes réalisations de l’Agence au cours de l’année passée.

Dans ce document, il est indiqué que l’année 2017 aura été pour l’Agence, une année aux réalisations satisfaisantes. L’API a notamment poursuivi, à travers le Guichet Unique de création d’entreprises (G.U), ses activités de facilitation d’immatriculation des sociétés afin d’encourager le passage progressif du secteur informel vers le secteur formel pour une contribution à l’accroissement de la production nationale et à la création d’emplois. L’Agence a également facilité l’accès aux avantages du Code des Investissements aux sociétés.

A travers les lignes dudit bilan, on trouve que dans le souci de mieux assurer la réussite des activités liées à la promotion des investissements et des exportations, l’Agence a développé deux outils d’une importance capitale. Il s’agit du « Guide de l’Exportateur » et du « Guide des Investissements 2017 ».

Le premier étant un document qui informe sur les procédures liées à l’exportation, c’est-à-dire des informations sur les institutions, les documents spécifiques exigés à l’exportation et les paiements y relatifs. Le Guide de l’Exportateur renseigne aussi sur certaines dispositions nécessaires pour réussir ses projets de productions orientés vers l’exportation.  Le deuxième document est un Guide des Investissements 2017. Il va permettre à l’investisseur local ou étranger d’accéder rapidement à l’information sur l’économie du Burundi c’est à dire sur le régime de change, la politique industrielle, les opportunités d’investissements et les informations spécifiques pour chaque secteur d’investissements ainsi que toutes les informations indispensables visant à faciliter l’investisseur au Burundi.

Le Bilan annuel a une partie qui donne des informations sur l’appui et assistance aux investisseurs. Ladite partie du Bilan évoque les différents services qui sont offerts par l’Agence de Promotion des Investissements, principalement la création des sociétés et l’octroi des avantages liés au Code des Investissements du Burundi. On peut lire que depuis mars 2013, il existe au sein de l’Agence de Promotion des Investissements, un Guichet Unique de Création d’entreprises regroupant six institutions à savoir l’API, le Tribunal du Commerce, l’OBR, l’INSS, l’Inspection du Travail et la Banque Commerciale du Burundi (BANCOBU). Il est le seul organe habilité au Burundi pour la création des sociétés.

Au regard du nombre de sociétés créées depuis la mise en place du Guichet, en moyenne 2041 entreprises ont été créées par an. L’année 2017 a le plus important nombre de sociétés créées : 2289 entreprises. La comparaison avec l’année 2016 montre qu’il y a eu une croissance de nombre d’entreprises créées équivalent à 5,33%.

La répartition des 2289 entreprises créées en 2017 dans différents secteurs d’activités montre que 43% de ces entreprises s’orientent dans le Commerce général ; suivi par les services divers qui représentent 24% des entreprises créées et les secteurs de construction et santé qui valent chacun 8%. Ces quatre secteurs sont les principaux secteurs qui attirent le plus, les créateurs de sociétés. Et ces entreprises enregistrées en 2017 projettent de créer 19.410 emplois, selon les déclarations effectuées lors de leur immatriculation. Par comparaison à l’an 2016, le nombre d’emplois projetés a augmenté de 10,7%.

Pour amples d’information, lisez l’intégralité du Rapport annuel 2017 de l’Agence de Promotion des Investissements en cliquant sur la photo et sur nos pages Facebook Burundi Investment Promotion Authority et Twitter @api_burundi.

Cliquez sur la photo pour consulter

Rapport Annuel